Amaury-Theard

 

 

AMAURY THEARD 

 

ATHLETISME

 

 

 

 

Nous n’avions pas prévu de rencontrer Amaury ce jour là. Nous avons profité de l’organisation d’un tournoi de beach tennis sur les terrains des Coqs Rouges par l’association Sportive de l’Université de Bordeaux pour initier une discussion sur l’athlétisme et les performances d’Amaury, sensible à l’action de l’association Sport en Coeur . Amaury Théard accepte d’en devenir un ambassadeur.

 

Amaury est né le 10 février 1997 à Lyon. Il mesure 1m83 et pèse 69 kilos.

Son père actuellement retraité, est un ancien directeur d’un supermarché. Sa mère est cadre  à la direction des achats  au Groupe  SNCF. 

Actuellement Amaury fait des études d’urbanisme, il vient de valider sa 3éme année de licence à Bordeaux Montaigne.

« Ce sont des études qui correspondent à Bac plus cinq, il me reste 2 ans de master. J’ai aussi un DUT de Génie Civil que j’ai passé en 2017.

Avec ce diplôme j’aimerais être chargé de projet de Métropole à Paris par exemple. Pour l’instant je suis en stage en urbanisme à la mairie de Biganos. »

Comment es-tu venu à l’athlétisme ?

J’ai joué au foot pendant 10 ans en essayant tous les postes, mais aucun ne me convenait vraiment. Maman courait autour d’un stade et moi je la suivais à vélo, et à 15 ans en 2012 j’ai couru autour du stade avec elle.

J’ai essayé de courir 10 km sans m’arrêter et tous les dimanches j’accélérais et de une heure je suis arrivé à 43 minutes.

6 mois après à 16 ans pour voir, je me suis inscrit en individuel à une course : la « Run in Lyon ». J’ai couru le 10.000 mètres en 40’51’’et fini dans le top 200 sur dix mille inscrits. Deux semaines après je me suis inscrit à Caluire à côté de Lyon en catégorie cadet et j’ai terminé 4éme en 39’38. J’ai vraiment aimé l’ambiance. Je me suis inscrit à 17 ans, en 2014 au club d’athlétisme ASC Balan. C’était un club de 30 licenciés avec un bon groupe et une bonne ambiance. Jean Jacques Berrard, le Président du club et aussi entraîneur, m’entraînait le mardi et je faisais de la musculation à côté. Le dimanche je courais 21 kilomètres en sortie loisir. Je suis resté plus d’un an et demi avec eux et j’ai progressé jusqu’à faire 35’30’’ en 2015 lors d’une course à Villeurbanne.

Comment es-tu arrivé à Bordeaux ?

Après l’obtention de mon bac S je suis parti à Nîmes faire mes études à l’ IUT Génie Civil. Je me suis inscrit à l’Entente Nîmoise Sportive d’athlétisme. Là J’étais entraîné par Jacques Jolin durant 2 ans. Avec un entraînement quatre fois par semaine, je faisais de la route, de la piste et du cross. En 2017 à Cavaillon j’ai fait un chrono de 33’26’’et participé deux fois aux championnats de France de 10.000 métres.

A Nîmes j’ai réalisé 15’52 sur un 5.000 mètres piste.

Dans ce club il y avait aussi le champion de France de triple saut Jean-Marc Pontvianne. Je suis devenu Champion départemental sur 10km.

Je suis arrivé à Bordeaux en 2017 et j’ai choisi l’US Talence parce que c’est un club élite et qu’il est le plus proche pour moi. J’ai pris contact avec Jean-Louis Alliot. Je me suis préparé pour les championnats de France et j’ai fait un temps équivalent en 33’29’’.

Comment ça se passe depuis que tu es à l’UST ?

J’ai un nouveau cadre de vie sportive, je participe à la saison de cross, et je vois mon niveau progresser. Je suis devenu champion Espoir zone sud de la Nouvelle Aquitaine en cross et champion Espoir de la Nouvelle Aquitaine sur 10 km. Aux championnats de France de cross j’ai fini dans les cinquante premiers espoirs, et 3éme aux championnats de France par équipe avec Benjamin Malaty. En mars mon objectif était de passer sous les 33’ et j’ai fait 32’54’’ à Moirans.

Je cours samedi 9 juin à Décines-Charpieux (lyon) et je vais essayer de faire moins de 15’30’’ au 5.000 sur piste.

L’hiver je fais du cross, à l’inter-saison du 10 km sur route et l’été du 5.000 mètres sur piste.

Je vais aller aux championnats de France du 10 km route avec pour objectif de faire moins de 32’30.

Dis moi comment tu t’entraînes ?

Je fais six entraînements par semaine.

Lundi- cardio en faisant 30 km de vélo en 1h à 1h30

Mardi- intense mais court ( 30’ d’échauffement, 10’ de préparation physique, et du fractionné court 2x400, 2x200 et retour au calme avec un footing de 20’ à une allure de13, 14 km/heures.

Mercredi- 1heure de footing à 14 km heure avec au milieu un mille en 3’15 (18,19 km heure)

Jeudi comme le mardi

Vendredi ou samedi - comme le mercredi mais le 1.000 et remplacé par 8X100 mètres à 20km heure

Dimanche comme mardi et jeudi mais avec du fractionné long (3x2.000) (7x1.000). Sauf bien sûr les jours de compétition. J’inclues de la musculation deux ou, trois fois par semaine, en travaillant surtout le haut du corps (dos,épaules). Et tous les jours 700 abdominaux et 5 minutes de gainage, peu d’étirements car je n’y pense pas trop : c’est ma lacune. Les dimanches où il y a compétition les séances sont plus légères.

Ton objectif ?

Moins de 32’30 cette année au 10 km

et moins de 15’30 sur 5.000 mètres piste.

Et en 2019 en cross être dans le top 3 espoirs de la Nouvelle Aquitaine.

Tes ambitions

Me rapprocher des 30’ sur 10 KM

Celà restera toujours un plaisir de courir. Je n’ose pas monter en distance pour ne pas me blesser. Je n’ai jamais eu de grosses blessures . J’arrive à bien me gérer et ne pas dépasser certaines limites

Je consacre plus de temps à mes études

AMAURY INTIME

Couleur : Bleu

Musique : Électro

ta lecture : en ce moment je lis en anglais «  A history of the world’s Most Liberal City » de Russel Shorto

Ton plat : la tartiflette

Ton dessert : un fruit avec du musly

Ton animal : le lion

Que connais tu sur le cœur ?

Le cœur est un muscle : pas de cœur pas de vie. C’est primordial. Le mien est petit et très musclé .

Ma fréquence cardiaque est entre 40 et 50 au repos et 180 à l’effort. Ma VMA est 22 km/h

Si je m’arrête de faire du sport j’ai peur d’avoir une crise cardiaque.

 

Bon nous allons tranquilliser Amaury et lui faire une information un peu poussée sur les risques et problèmes cardio-vasculaires liés au sport.

Nous allons suivre Amaury dans ses courses. Avec un peu plus de maturité nous pensons qu’il a une bonne progression.

 Les Performances d'Amaury

 

Date

Epreuve

Perf.

Club

Lig./Dpt.

Ville

2018

26/05

5 000m

15'55''72

Us talence*

N-A / 033

Pontoise

25/03

10 Km Route

32'56''

Us talence*

N-A / 033

Moirans

2017

24/05

1 500m

4'22''77

Entente nimes athletisme

OCC / 030

Vergeze

07/05

3 000m

9'32''74

Entente nimes athletisme

OCC / 030

Nimes

10/06

5 000m

15'52''43

Entente nimes athletisme

OCC / 030

Villefranche sur sao

22/10

10 Km Route

33'24''

Us talence*

N-A / 033

Aubagne

2016

16/10

10 Km Route

33'56''

Entente nimes athletisme

LAN / 030

Montpellier

2015

08/11

10 Km Route

35'26''

Entente nimes athletisme

LAN / 030

Ales

2014

25/05

3 000m

10'59''79

Asc balan

R-A / 001

Bourg en bresse

09/11

10 Km Route

38'09''

Asc balan

R-A / 001

Meyzieu

 

 

Type

Libellé

Str.

Epreuve

Perf.

Date

Lieu

2018

Cross

3ème (place) Inter-régional ESM

 

Course n°11 elite ma

34'17''

25/02/18

Poitiers

Cross

Vice champion(ne) Départ. ESM

033

C 14 - cross elite h

29'59''

14/01/18

Leognan

2017

Cross

Vice champion(ne) Départ. ESM

030

Course 04 cross long

31'49''

08/01/17

Ales

2014

Stade

Champion(ne) M

 

3 000m

10'59''79

25/05/14

Bourg en bresse