Patou Trail

St Lary Soulan, Hautes-Pyrénées

28 et 29 juin 2014.

3ème édition du ST LARY

PATOU TRAIL

 

Sport en cœur  présent le 28 et 29 juin à Saint-Lary Soulan lors de la PATOU TRAIL.

 

 

 

Le week-end fût intense :

le samedi, dans la halle des sports de Saint Lary les inscrits à la « Patou Trail » aux quatre courses :

SKYMARATHON 45 KM, TEAM RACE 45 KM, KM VERTICAL 4 KM, TRAIL DU MOUSCADES 16 KM viennent retirer leurs dossards pour les courses. Sport en Cœur a proposé à ceux qui le souhaitaient de passer des électrocardiogrammes et  fait connaître aux concurrents les risques cardio-vasculaires liés aux sports intensifs.

Le dimanche en partenariat avec l’organisation de Patou Trail et « courant air event »  un dépistage par électrocardiogramme avec écoute du cœur est fait à des enfants participants à l’épreuve du «  Petit Patou Trail » sous l’œil vigilant des parents. Notre cardiologue Marc-Alain Billès et tous les membres  présents de Sport en Cœur ne comptèrent point leur peine auprès de ces jeunes sportifs. C’est dans la fatigue mais la joie et la bonne humeur que le week-end prit fin avec l’arrivée des derniers. Si le premier finit le SKY en 5h22 la volonté fût grande pour le dernier qui finit en 11h 30

Merci à Tous les bénévoles Marc-Alain, Florence, Judith, Amaury, Stéphane, Gilles, Dany

Résultat des courses

SKYMARATHON 45 KM

A 10 mn de l’arrivée, le suspense est toujours intense. Mais Jérôme MIRASSOU, qui veut éviter un sprint final, tente alors une accélération et dépose Alfonso RODRIGUEZ PAREDES. Il franchit la ligne avec 55 secondes d’avance, au terme d’une course de 5h22, et remporte cette 3ème édition du ST LARY PATOU TRAIL

HOMMES

  1.     MIRASSOU Jérôme                                  05 :22 :16

2.     RODRIGUEZ PAREDES Alfonso                     05 :23 :21

3.     PLAZAOLA ESNAOLA Xabier                        05 :30 :59            

FEMMES

 Chez les dames, Gwenaëlle BIDONDO s’impose en 6h50, avec une très confortable avance sur ses poursuivantes, et une remarquable 31ème place au scratch.

  1. BIDONDO Gwenaëlle       06 :50 :07
  2. BLACHON Emmanuelle     07 :55 :05
  3. GAILLARD Francemay      08 :37 :55

A noter : La présence d’un mythe, le grand Marco OLMO, qui termine 10ème au scratch en 5h 57 :54, et de Gil Besseyre, toujours très véloce, 8ème  en 5h 50 :13

TEAM RACE 45 KM

Fredéric PERE (vainqueur du Sky Marathon en 2012) et Pascal MASSOU (2ème derrière Maxime Cazajous l’an dernier), n’ont laissé aucune chance à leurs poursuivants. Ils s’imposent en 4h51 avec une moyenne de 6mn 29 au kilo (sur plus de 3300 D+, pour rappel…).

1.     PERE Frédéric / MASSOU Pascal                          04 :51 :24

2.     THEVIN Loïc / PRADEL Maxime                         05 :07 :51

3.     VIGOUROUX Cédric / DELFAU Julien                05 :28 :52

1ère équipe Mixte

HAUVILLE Anne-Sophie / GRUDET Dimitri              05 :53 :19

1ère équipe féminine           

DELBARBA Lydie / RABIER Anne-Laure                   08 :21 :0

VIGNEC VERTICAL (KM Vertical)4 KM

  1. NAVIAS Fabien                                            00:44:00
  2. RODRIGUEZ PAREDES Alfonso               00 :46 :16                                
  3. MASSOU Pascal                                           00 :47 :36 

1ère féminine, Laure BOISSIERAS, en 1 :02 :54

A noter : la participation du snowboarder médaillé olympique « Polo » De le Rue. Une belle preuve du soutien dont bénéficie le Patou Trail à St Lary, et de l’implication de tous. Polo découvrait le KV et rejoint l’arrivée en une petite heure : très honorable pour une première !

TRAIL DU MOUSCADES 16 KM

Après l’éprouvante montée vers les Granges de Grascouéous, les concurrents suivent la magnifique ligne de crête, avant de basculer vers le Pla d’Adet, et les 200 derniers mètres de montée tant redoutés,

1.     ROS Patrice                                                      02 :00 :17

2.     GUENNO José                                                  02 :01 :43

3.     CARRERE Christophe                                      02 :14 :23          

1ère féminine, Coraline ROUL, en 02 :31 : 29